Camille7339.jpg

Biographie

PIANO

 

La pianiste franco – suisse Camille Sublet mène une carrière active et diversifiée en tant que soliste et chambriste. Elle fait ses débuts avec l’Orchestre de chambre de Zurich à la Tonhalle Zurich en 2012.  Des engagements suivent avec entre autres l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure, la Norddeutsche Philharmonie Rostock, l’Orchestre de la Ville de Soleure et l’Orchestra Arte Frizzante sous la direction de chefs comme Wojciech Rajski, Graziella Contratto, Kaspar Zehnder, Brian Schembri, Harty Tam ou Harald Siegel.

Camille Sublet a beaucoup d’expérience en accompagnement de Lied. Chambriste passionnée, elle est entre autres membre de l’ensemble espagnol Bayona qui fut artiste en résidence pendant plusieurs saisons à l’Auditorium de Zaragoza. L’ensemble Bayona est lauréat du prestigieux « Ursula and Dwight Mamlok Prize 2020 » et fait ses débuts en 2021 au Konzerthaus Berlin.

Camille Sublet, née en 1994 à Bienne (Suisse), commence le piano à l’âge de sept ans. A 15 ans elle entre en bachelor à la Haute école des arts de Berne dans la classe du professeur polonais Tomasz Herbut, tout en poursuivant parallèlement des études littéraires au lycée. En  2014, elle intègre la classe d’Aleksandar Madzar au Conservatoire Royal de Bruxelles, où elle obtient un Master de performance avec haute distinction et une année plus tard le diplôme de « Concert – Musicus ». Elle reçoit des conseils importants de la part d’Andreas Staier, Elza Kolodin, Akiko Ebi, Antonio Meneses ou encore Gary Hoffmann. Sa passion pour les concertos de Mozart la mène vers Malcolm Bilson. Très intéressée par la création musicale actuelle, elle a également travaillé avec Marta Kurtág et Wolfgang Rihm. Ses concerts ont été enregistrés entre autres par Radio SRF, Deutschlandfunk et Classical Planet. 

MANAGEMENT CULTUREL

 

Pendant ses études de piano déjà, il était clair pour Camille Sublet qu’elle ne s’intéresserait pas qu’à la prestation scénique elle-même, mais aussi à tout l’aspect organisationnel et promotionnel.

 

En 2015, elle fonde « l’association musicale hispano-helvétique » avec le violoncelliste Eros Jaca et l’aide de l’ambassade espagnole à Berne. Cette association se donne pour but d’encourager l’échange culturel entre les pays de langue hispanique et la Suisse. Dans cette optique, plusieurs concerts sont organisés chaque année. L’accent est mis sur une programmation innovante, des œuvres aussi bien traditionnelles que rarement jouées sont programmées. L’organisation de projets transversaux est une composante importante de la philosophie de l’association.

 

Camille Sublet a pu bénéficier d’expériences professionnelles au sein du bureau du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse, en tant que stagiaire au bureau d’exploitation du Kammerochester Basel ainsi qu’au bureau de l’Orchestre Symphonique de Bienne Soleure.

 

Depuis 2019, Sublet prend en charge la direction de production de divers projets. Elle organise notamment une tournée au Mexique pour le trio suisse Retro Disco et s’occupe actuellement de la nouvelle production de Zeugen de Georges Aperghis dans une version concertante, avec des représentations en Suisse, Allemagne et France.

En 2021 elle obtient un CAS en gestion d'entreprise. Actuellement elle suit un CAS en communication à la Haute école spécialisée bernoise.